Juste Heddy

« (…) tout se complique quand tu d’viens adolescent,
Faut du zeille et j'suis pris entre deux feux incandescents.
Tout s'accélère, j'ai des problèmes scolaires,
Pas parce que j'suis con mais parc’ qu'il me faut un salaire.
La France est un pays ou les ambitieux se meurent,
Mon prof m'a dit « tu réussiras jamais jeune beurre »

Alors je fume, alors je bois,
Je traine de hall en hall maman s'inquiète pour moi.
Fuck l'école alcool et cannabis !
J'perds mon temps j'me saoule et j'me tue a l'hôtel Ibis. »

— Extrait de Allo Maman bobo de L’algérino


Les paroles de la chanson « Allo Maman Bobo » de l’Algérino, rappeur marseillais, résume pour une part la vie d’Heddy, jeune homme de 20 ans, né dans les quartiers Nord de Marseille. C’est avec le désir de creuser la rencontre avec ce dernier que nait ce début de portrait, présenté ici sous forme d’étape de travail. Celle-ci sera l’occasion d’aborder entre autres la relation qu’il entretient à ses racines, Dragon Ball Z qui a pris une grande place dans sa vie, la boxe entamée à l’âge de15 ans, l’armée où il n’a pas pu rester et le théâtre qu’il a découvert récemment.

— Mickaël Phelippeau


Etape de travail présentée du 8 au 14 Juillet 2017
Théâtre de la Parenthèse – Festival d’Avignon OFF, dans le cadre de la Belle Seine Saint-Denis, une programmation du Théâtre Gérard Philippe – CDN – Saint Denis et du Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France, en partenariat avec le Conseil Général de Seine-Saint-Denis

projet chorégraphique de Mickaël Phelippeau
interprétation Heddy Salem

production déléguée bi-p association
coproduction Le Merlan, scène nationale de Marseille (FR)
avec le soutien de l’Institut français de Casablanca, dans le cadre de son programme de résidences artistiques et culturelles 2017 et de KLAP maison pour la danse à Marseille

crédit photo : Mickaël Phelippeau